On aurait pu assister à un duel entre Dominic Thiem et Karen Khachanov mais ce sont bien deux spécialistes du gazon qui se retrouveront en quart de finale. Adrian Mannarino est de retour sur sa surface de prédilection (58% de victoires) après une saison sur terre battue où il n’a pas remporté le moindre match mais ses débuts sur gazon n’ont, pour l’instant, pas été flamboyants. Battu sèchement dès son entrée en lice à Stuttgart par James Duckworth, il a connu une défaite encourageante au deuxième tour du Queen’s face à Dan Evans. Il y a eu du mieux cette semaine avec une belle victoire en deux manches contre Jan-Lennard Struff (7-6, 6-3) dans un match où il a été plutôt séduisant dans le jeu. Mal embarqué au second tour face à Dominic Thiem (mené 5-2), il a profité de la blessure et de l’abandon de l’Autrichien dans un match qui semblait très mal engagé. Il sera donc opposé à Feliciano Lopez qui n’en finit plus de surprendre même si l’on connait sa capacité à être très performant sur gazon. Après une victoire sur son compatriote Nicola Kuhn (6-1, 7-6), il a décroché, face à Karen Khachanov (4-6, 6-2, 6-4), sa 500ème victoire sur le circuit ATP. Mené une manche à rien, l’Espagnol a trouvé les ressources pour revenir dans la partie, notamment grâce à une efficacité redoutable sur balles de break (5 converties sur 7). Outre cette très belle victoire, Lopez a montré qu’il était encore capable de répondre physiquement et a même pris le dessus sur Khachanov à ce niveau-là. Sur gazon, les deux joueurs ont un très bon pourcentage de victoires face aux gauchers (83% pour Mannarino et 67% pour Lopez sur un plus gros échantillon) mais leur dernière confrontation avait tourné à l’avantage du Français, au premier tour de Wimbledon en 2017 (5-7, 6-1, 6-1, 4-3 ab.). Dans chacune de leur confrontation, les deux joueurs ont toujours pris au moins un set. Nouveau match accroché en vue ?

L'œil de Florent Serra : Feliciano Lopez a un peu moins de rythme, il est vieillissant, mais il n’arrête pas de surprendre sur gazon. C’est un joueur très dangereux sur cette surface. De son côté, Mannarino a produit un bon match contre Struff et même sa prestation contre Evans la semaine dernière était positive. C’est un match très ouvert ou la qualité de service du Français sera primordiale. Il a les armes pour le gêner, surtout côté revers. L’Espagnol va essayer de rentrer dans les filières qu’il aime bien avec du service volée, de l’empêcher de jouer, de le contrer. Je trouve que les cotes sont bien ajustées parce que je pense qu’on aura le droit à un match accroché. J’aurai peut-être mis Mannarino légèrement favori parce qu’il doit mieux se sentir physiquement, mais les deux joueurs sont assez proches et je me méfie vraiment de Lopez. Je verrai bien un tie-break dans ce match.


Daniil Medvedev vs Casper Ruud
Battu d’entrée par Jan-Lennard Struff pour ses débuts sur gazon à Halle, Daniil Medvedev s’est repris en produisant un bon match face à Corentin Moutet au deuxième tour (6-4, 6-2). Grâce à un service au rendez-vous (71% de premières et 80% de points gagnés derrière) et une bonne efficacité sur balles de break (4 converties sur 8), il a totalement maîtrisé la rencontre malgré un départ un peu poussif. Comme beaucoup de joueurs de la jeune génération, le Russe n’a pas disputé énormément de matchs sur cette surface, mais a déjà montré qu’il était capable d’aller loin dans les ATP 250 et 500 (demi-finaliste à Eastbourne en 2017 et au Queen’s en 2019). Comme il l’a expliqué lui-même, Medvedev n’est plus le même joueur qu’en 2019 : « J’aime jouer sur gazon, j’ai juste besoin d’avoir confiance en mon jeu parce que je n’ai pas joué sur cette surface depuis deux ans. En 2019, je n’étais pas le même joueur. Je sais que je peux très bien jouer sur gazon. » Venu à Majorque pour accumuler de la confiance avant Wimbledon, il aura un premier bon test face à Casper Ruud. Le Norvégien dispute seulement son deuxième tournoi sur cette surface mais a étonné par sa capacité à rapidement s’adapter au gazon en s’imposant face à Gilles Simon et Tennys Sandgren sans concéder le moindre set. Lui qui se sent « de plus en plus à l’aise chaque jour » sur cette surface pourra aussi se jauger face à un joueur de la trempe de Medvedev, qui a déjà connu pas mal de contreperformance sur gazon jusqu’à présent (40% de matchs perdus en position de favori). Lors de leur seule confrontation, le Russe s’était imposé en deux sets à l’ATP Cup début 2020. Sur ce match, il partira très largement favori.

L'œil de Florent Serra : Même s’il perd face à Struff au premier tour la semaine dernière, Medvedev n’avait vraiment pas fait un mauvais match. Le problème, c’est qu’il se met trop souvent dans son jeu de défense alors que quand il prend l’initiative avec son revers long de la ligne notamment, il est très dangereux. C’est un joueur qui sert bien, qui couvre bien son terrain et avec sa balle à plat, je pense qu’il va prendre du temps à Ruud. Le jeu sur gazon du Russe va gêner le Norvégien dont le lift perd en efficacité sur cette surface et qui a besoin de temps pour s’organiser. Les cotes ne sont pas très intéressantes. Je n’ai même pas envie d’aller sur Ruud à 4.75, car je ne le vois vraiment pas s’imposer dans ce match. Même s’il vient de remporter deux matchs, Ruud reste moins solide que Medvedev sur gazon.


Pablo Carreno-Busta vs Jordan Thompson
Pablo Carreno Busta n’avait, jusque-là, remporté que deux petits matchs en carrière sur gazon, en voilà un troisième ! Opposé à Jiri Vesely pour son entrée en lice, l’Espagnol a fait le boulot sur une surface qu’il n’apprécie guère (27% de victoires en carrière) en contrôlant la partie de bout en bout (6-4, 6-4). Si PCB a aussi peu de références sur gazon, c’est en grande partie parce qu’il y dispute très peu de tournois (seulement son 9e). Même sur cette surface, le 13e joueur mondial est capable de gagner des matchs face à des joueurs à sa portée. Pour son premier quart de finale sur gazon, il affrontera Jordan Thompson qui lui est plutôt à l’aise sur cette surface (44% de victoires, son meilleur pourcentage avec le dur). Après un premier tour difficile face à Andujar (2-6, 6-4, 6-2), qui est pourtant loin d’être un spécialiste du gazon, il a assuré l’essentiel contre Lukas Klein (6-4, 6-4). Mais sur ces trois premiers tournois, l’Australien a quand même du mal à convaincre et demeure assez loin de son niveau de 2019, qui lui avait notamment permis d’atteindre la finale à Hertogenbosh.

L’œil de Florent Serra : Même s’il a gagné très peu de matchs sur gazon, je trouve que Carreno a tout ce qu’il faut pour bien jouer sur cette surface. Il est capable de prendre tôt, il a un revers à plat, il sert plutôt pas mal, il n’est pas mauvais à la volée. Thompson en étant Australien a davantage cette culture du gazon, il a déjà fait une finale, mais il ne joue pas si vite que ça. Je trouve qu’il n’y a pas de raisons pour qu’il soit en danger outre mesure contre Thompson même si ça ne sera pas un match facile évidemment. Pour moi, c’est logique de le voir favori avant ce match.


Roberto Bautista Agut vs Sam Querrey
Roberto Bautista Agut vit une saison 2021 compliquée. Décevant sur terre battue où il n’a pas fait mieux qu’un troisième tour sur les cinq tournois qu’il a disputés, ce sont surtout ces performances qui inquiètent un peu dernièrement. Lui qui a l’habitude de rarement contre-performer a connu 11 de ses 14 défaites cette saison contre des joueurs moins bien classés. Pour son entrée en lice, il a assuré l’essentiel contre Stefano Travaglia sans être vraiment flamboyant (6-3, 7-5) et signe sa première victoire sur gazon après son élimination au premier tour à Halle contre Sebastian Korda. À noter que RBA a demandé a fait appel au kiné dans la deuxième manche. De son côté, Sam Querrey n’a pas eu droit à sa revanche face à Ugo Humbert après que le Français ait dû déclarer forfait pour se préserver pour Wimbledon. Au premier tour, le récent demi-finaliste de Stuttgart avait eu du mal à venir à bout de Roberto Carballes Baena puisqu’il s’était imposé au tie-break de la troisième manche (5-7, 6-4, 7-6). Mais il faudra évidemment compter sur lui pour compliquer la tâche de l’Espagnol, lui qui réussit plutôt bien en position d’outsider sur gazon (21 matchs remportés sur 45). Actuellement, l’Américain semble en capacité de gêner considérablement un Bautista pas au mieux grâce à sa qualité de service et à l’utilisation des filières courtes.

L’œil de Florent Serra : Bautista Agut galère un peu dernièrement et son match contre Travaglia n’a pas été fantastique même s’il a réussi à s’en sortir. On sent qu’il n’est pas au top en ce moment. Querrey lui, revient bien sur gazon et reste un joueur difficile à battre sur cette surface. Je trouve qu’il a le jeu pour vraiment gêner Bautista. Il sert très bien, il essaye de prendre tôt du fond, il va privilégier les filières de jeu courtes. Au vu de la forme des deux hommes actuellement, je mettrai Querrey légèrement favori, au maximum 50-50. Je ne vois pas l’un des deux joueurs s’imposer largement. Je pense que l’Américain est tout à fait capable d’au moins prendre un set.


L'avis de la rédaction
⭐️⭐️⭐️ ---
⭐️⭐️ Set Mannarino / over 22.5 jeux Mannarino vs Lopez / Over 11.5 jeux Querrey
⭐️ Victoire Mannarino / Victoire Carreno / Victoire Querrey


En cliquant sur le lien Zebet ci-dessous, deux mois d'abonnement offerts sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics : www.tbnpronos.com

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-9.png.


Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Zebet et profiter des deux mois offerts et de l'offre de bienvenue de Zebet ou utilisez le code TBN150 au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer ensuite votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est BONUS-BLEU-1-1024x576.jpg.