La Lettone a très souvent brillé sur herbe sans pouvoir aller au bout d'un tournoi sur le circuit principal. Demi-finaliste et quart de finaliste à Wimbledon mais aussi titré en junior dans la capitale britannique, Jelena Ostapenko va disputer sa première finale sur la surface verte et partira légèrement favorite pour y soulever son premier trophée.

Proposant un tennis très solide depuis le début du tournoi, son adversaire Ana Kontaveit a pris un raccourci pour accéder à sa première finale cette saison, suite à l'abandon en cours de match de son adversaire Camila Giorgi. Un match qui n’aura duré donc que 47 minutes mais qui s’annonçait disputée (interrompue à 5-4 après 47 minutes). Du peu qui a pu être observé, Kontaveit comme depuis le début du tournoi s'est appuyée sur une bonne première balle (71% de points remportés depuis le début de l’édition) et sur une belle aptitude à se mobiliser lors des moments cruciaux en limitant les fautes directes ( 8 balles de breaks sauvées sur 9 contre Giorgi et 60% en 4 matchs).

De son côté, Jelena Ostepenko a fait honneur à sa wildcard. En effet, elle a livré une performance de haut niveau pour se défaire promptement d'Elena Rybakina (6-4, 6-1). La propreté et la justesse technique d’Ostapenko ont rapidement clos les débats avec 38 coups gagnants pour 30 fautes directes et une lucidité constante tout au long du match sans aucune double faute, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 2019 au Luxembourg. Elle a débuté son match de la meilleure des manières, en se montrant très agressive et en transformant 9 coups gagnants en seulement 3 jeux ce qui lui a permis de mener 3 jeux à rien. Mais Rybakina s’est montrée par la suite particulièrement agressive elle aussi en profitant du manque de rythme sur les secondes balles de la Lettone (82% points remportés en retour sur 2ème balle) pour revenir à 3-3. Par la suite du match, l’opportunisme d’Ostapenko fera finalement la différence avec des coups relâchés et puissants pour conclure la première manche 6-4 ; là où la Kazakhe au contraire a craqué totalement lors du 2ème set avec une crispation apparente (6 doubles fautes).

Cette finale s’annonce équilibrée à l’image des cotes proposées par les bookmakers. Les deux femmes ont des armes à faire valoir, sont très complètes techniquement et possèdent un bilan en cette saison 2021 similaire (24 matchs joués respectivement et un ratio positif au-delà des 55%). Malgré tout, la Lettone de par son engagement ici à Eastbourne, semble en « mission » à quelques jours de Wimbledon qui est son tournoi favori et nous démontre toute sa motivation et sa détermination pour aller remporter son premier titre sur gazon. Cela se ressent dans son jeu avec beaucoup de coups gagnants et des prises de risque mesurées, un plan qui fonctionne assez bien sur gazon. De plus, le niveau moyen de ses adversaires paraît un cran au-dessus de celles de Kontaveit avec trois joueuses du top 20 et performantes cette saison (Race WTA : Pavlyuchenkova 7ème , Jabeur 13ème et Kasatkina 17ème ) là où Kontaveit n’en a rencontré aucune ( la meilleure est Andreescu n°6 mondiale mais 39ème à la Race). Seulement, pour envisager de repartir avec le titre, la Lettonne devra améliorer son taux de première balle pour éviter de trop s'exposer aux qualités de retour de l'Estonienne.


L'avis de la rédaction
⭐️⭐️⭐️ ---
⭐️⭐️ ---
⭐️ Victoire Ostapenko / Over 20.5 jeux dans le match


En cliquant sur le lien Zebet ci-dessous, deux mois d'abonnement offerts sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics : www.tbnpronos.com

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-9.png.


Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Zebet et profiter des deux mois offerts et de l'offre de bienvenue de Zebet ou utilisez le code TBN150 au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer ensuite votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est BONUS-BLEU-1-1024x576.jpg.