Et si c’était la bonne ? L’occasion ou jamais pour enfin égaler le record de Margaret Smith-Court ? Plus les tournois du Grand Chelem s’égrènent, plus les chances de Serena Williams, 40 ans en septembre, s’amenuisent. Dans son viseur, un 24ème Majeur. Ça tombe bien, Wimbledon est celui dans lequel elle a été la plus performante : 7 trophées glanés et 4 finales perdues. L’Américaine reste d’ailleurs sur deux parcours plus qu’encourageants en 2018 et 2019, à une marche de l’exploit, seulement battue par Angélique Kerber et Simona Halep. Si on croit aux signes précurseurs, on peut alors se dire que le forfait de la Roumaine, tenante du titre mais touchée au mollet, ainsi que le retrait de Naomi Osaka, laissent entrevoir une issue royale pour l’ancienne numéro un mondiale.

La route sera pourtant semée d’embuches. Comme à chaque début de quinzaine, que ce soit à Melbourne, Paris, Londres ou New-York, une belle incertitude et un sacré suspense planent sur le nom de la future gagnante. On le sait, une hiérarchie peine à se dégager, justement depuis que Serena ne parvient plus à dominer de la tête et des épaules les débats. Sur les 17 derniers Grands Chelems, on dénombre pas moins de 13 lauréates différentes. Le sacre de Barbora Krejcikova à Roland Garros il y a deux semaines incite une nouvelle fois à la prudence. Pour rappel, la joueuse tchèque ne pointait qu’au 33ème rang avant l’ouverture du Majeur français, malgré son succès à Strasbourg la semaine précédente. Pourquoi ne pas voir une nouvelle surprise s’inviter au moins jusqu’au dernier carré, telle la Russe Liudmila Samsonova, victorieuse de l’épreuve de Berlin quelques jours avant le coup d’envoi de Wimbledon ?

En attendant d’envisager l’émergence d’une nouvelle sensation, passons en revue l’ensemble des prétendantes et outsiders, très nombreuses comme d’habitude. D’abord, il y a les anciennes championnes, comme Petra Kvitova (2011 et 2014), Garbine Muguruza (2017) et Angélique Kerber (2018). La Tchèque et l’Allemande sont déjà prêtes, en atteste leur parcours à Bad Hombourg avec le titre pour l'Allemande et une demi-finale pour Kvitova battue par Kerber au jeu décisif du troisième set. Ensuite, il y a les meilleures joueuses de la saison ou les mieux positionnées au classement : Ashleigh Barty, N°1 mondiale et de retour de blessure après avoir manqué Roland Garros à cause d’une blessure à la hanche gauche, Aryna Sabalenka, Elina Svitolina, Sofia Kenin, Bianca Andreescu ou encore Iga Swiatek. Enfin, il y a des les joueuses en forme. On a déjà évoqué Kvitova et Kerber, mais on peut citer également Jelena Ostapenko et Anett Kontaveit, finalistes à Eastbourne, Johanna Konta, vainqueur à Nottingham, Ons Jabeur et Daria Kasatkina, respectivement championne et finaliste à Birmingham, Belinda Bencic, finaliste à Berlin, voire Alizé Cornet, demi-finaliste dans la capitale allemande, après avoir dominé Garbine Muguruza. Un zest d’espoir pour les cinq Bleues en lice, pas épargnées par le tirage, exceptée la qualifiée Clara Burel, qui affrontera une autre joueuse issue des qualifications, l’Australienne Ellen Perez.


Quelques statistiques à retenir :
- 30% d'outsiders en 2019 (dont 18 au premier tour)
- 35% d'outsiders en 2018 (dont 22 au premier tour)
- 20% d'outsiders en 2017 (dont 12 au premier tour)
- 26% d'outsiders en 2016 (dont 18 au premier tour)
- 24% d'outsiders en 2015 (dont 16 au premier tour)
- 21% des têtes de série éliminées dès le premier tour (3 en 2016 mais 10 en 2018) sur les 5 dernières éditions
- 45% des qualifiées gagnent au premier tour sur les 5 dernières éditions
- Seulement 2 qualifiées présentes au 4ème tour (Gauff 2019, Rodina 2018) sur les 5 dernières éditions


Analyse du premier quart de tableau : à suivre

Analyse du deuxième quart de tableau : à suivre

Analyse du troisième quart de tableau

Analyse du quatrième quart de tableau


Rendez-vous sur www.tbnpronos.com pour retrouver tous les pronostics de nos tipsters avec un suivi de bankrollEn cliquant sur le lien Zebet ci-dessous, deux mois d'abonnement offerts

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-9.png.


Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Zebet et profiter des deux mois offerts et de l'offre de bienvenue de Zebet ou utilisez le code TBN150 au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer ensuite votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est BONUS-BLEU-1-1024x576.jpg.