On attendait avec impatience le retour de Roger Federer sur gazon pour jauger véritablement son niveau et force est de constater que le Suisse n’a pas vraiment rassuré pour son entrée en lice. Mené deux sets à un par Adrian Mannarino, il a « profité » de la chute, puis de l’abandon du Français, qui semblait capable de renverser Federer sur ce match (6-4, 6-7, 3-6, 6-2 ab.).
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.