Cette expression suisse qui marque l'étonnement a pris tout son sens cette semaine avec Hugo Gaston. Il décroche à 20 ans sa première demi-finale sur le circuit principal. Arrivé en confiance après sa finale au Challenger d’Iasi la semaine dernière, le Français a parfaitement débuté son tournoi contre Juan Manuel Cerundolo (6-4, 6-2).
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.