Le Français enchaîne les matchs cette saison (61) mais surtout les victoires (42). Il va tenter de se qualifier pour la troisième fois en trois semaines en quarts de finale avec l'espoir et l'ambition cette fois d'atteindre le dernier carré pour la première fois de sa carrière qui a vraiment décollé en 2021 avec ses premières victoires sur le circuit ATP et une entrée dans le top 100. Il est 51ème mondial à la Race et aborde donc ce match face à Rune avec un statut logique de favori. C'est sur terre battue que le Français a obtenu ses meilleurs résultats avec trois quarts de finale dont deux victoires sur Sinner et Bautista. Un peu en manque de fraîcheur physique, il n’a pu réussir à tenir face à Djere malgré une honorable défaite en 3 sets serrés. Au premier tour, on peux voir que physiquement il a très bien récupéré. Une victoire nette et sans bavures face à Delbonis grâce à une très bonne qualité de service avec 82% de points derrière sa première et 12 aces. Il a bien su géré les moments importants et a converti 4 des 6 balles de break qu'il a obtenues. Son jeune adversaire de 18 ans découvre le haut niveau. C’est un joueur qui est puissant du fond de court avec des qualités non négligeables. Il reste encore mentalement un peu fragile par manque d’expérience et de gestion des émotions. Il a de bonnes sensations cette semaine avec déjà trois victoires dont deux en qualifications. Au premier tour, il a surclassé Travaglia, 88ème mondial. Il n’a pas hésité à prendre des risques sur les mises en jeu adverses et à dicter le rythme en fond de court. Le service est supérieur chez le Français qui rend 8 centimètres au Danois (1m96 contre 1m88). Rinderknech, malgré sa forme du moment et un premier tour solide ne devra pas prendre Rune à la légère. Rune a des armes pour tenir l'échange et contrer le Français avec sa diagonale revers et Rinderknech devra empêcher Rune de tourner autour de son coup droit.


Pedro Martinez vs Roberto Bautista Agut
Première confrontation entre les deux Espagnols. Le 16ème mondial est clairement dans le dur en ce moment. En manque de confiance et de résultats, il espère que cette semaine sera celle de la relance. Depuis Miami où il s’était hissé en demi-finale, il a eu du mal dans son jeu. À Roland Garros, il a échoué dès le 3ème tour face à Laaksonen, un adversaire inférieur sur le papier. A Halle, sur gazon, une surface où il a eu de bons résultats, c’est une élimination au premier tour. A Majorque également sur gazon, il a perdu au deuxième match. Son Wimbledon a été néanmoins un peu mieux avec un quart de finale. La semaine dernière pour son retour sur terre, il a subi la loi de Rinderknech, en montrant peu de signes positifs. Face à son compatriote, il aura sûrement à cœur d’inverser la tendance actuelle. Martinez Portero reste au premier tour sur une victoire face à Lucas Pouille. Un long match de 2h45 où il a fait la différence sur la fin grâce à sa fraîcheur physique. Néanmoins, il est loin de proposer du grand tennis en ce moment. Ce pur terrien apprécie la terre battue mais reste sur deux éliminations précoces à Bastad et Umag. Il souhaitera sûrement réaliser un beau match face à son compatriote. Mais Bautista Agut reste un joueur fiable sur le papier mais il compte tout de même 10 défaites sur ses 35 derniers matchs face aux joueurs classés au-delà de la 80ème place mondiale. Martinez est un hargneux sur le terrain qui ne lâche rien mais il ne semble pas avoir le jeu pour gêner RBA. Sa qualité de service est trop moyenne et Bautista Agut va lui infliger une grosse bataille du fond de court.


Filip Krajinovic vs Carlos Taberner
Krajinovic avait remporté le premier duel en 2017 sur terre battue. Mais l'Espagnol n'avait que 20 ans et se classait 199ème mondial. Il a progressé depuis et pris de l'expérience notamment sur le circuit Challenger où il a remporté trois titres depuis septembre dernier. Le Serbe, émoussé après sa finale à Hambourg, a donc logiquement cédé en quart à Umag face au futur vainqueur Carlos Alcaraz. Krajinovic est un bon joueur de terre. Doté d’un bon service et d’un gros coup droit, avec une bonne gestion du jeu de fond de court il est assez complet. Il n’hésite pas à utiliser son slice de revers pour jouer tout en variation. Son adversaire du jour est aussi un pur terrien. À 23 ans, Taberner a lui échoué face à Carreno Busta, titré à Hambourg. Battu en qualifs par Gulbis, le lucky loser espagnol n'a plus rien à perdre cette semaine et compte bien disputer son premier quart de finale sur le circuit ATP. L'expérience et le classement suffisent-ils pour attribuer une cote aussi basse pour le Serbe ? A voir... Taberner est en progrès constant mais il a besoin d'une victoire référence pour enfin lancer sa saison. Il n'a pour le moment battu que Lopez et Verdasco parmi les joueurs du top 100... Voilà ce qui peut expliquer la cote de Krajinovic mais cela n'empêchera l'Espagnol de créer la surprise à condition de saisir les opportunités de break qui se présenteront à lui. Ce qu'il n'a pas réussi à faire contre Careno (3/9).


Pour retrouver tous les pronostics de nos tipsters sur ce tournoi, vous pouvez vous abonner sur www.tbnpronos.com


Deux mois d'abonnement offerts à TBN Pronos ou Tennis Break News en créant un premier compte sur Zebet grâce à notre lien d'affiliation / Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Zebet et utilisez le code TBN150 au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer ensuite votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est BONUS-BLEU-1-1024x576.jpg.