Malgré un premier tour expédié en trois sets, il était compliqué de conclure quoi que ce soit après la victoire de Roberto Bautista Agut face à un Nick Kyrgios complètement hors de forme. Cependant, il y a quelques enseignements à tirer de sa victoire encore plus sèche contre Emil Ruusuvuori (6-1, 6-3, 6-2), l’un des hommes en forme du moment (demi-finaliste à Atlanta et Winston Salem).
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.