À la différence du tableau féminin qui nous a réservé une affiche complètement inattendue, la logique a été respectée chez les hommes puisque ce sont bien les deux premières têtes de série qui vont s’affronter en finale. Mais peu importe l'adversaire bien que l'affiche soit particulière délicieuse, l'enjeu de cette finale est ailleurs.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.