Sans le « Big 3 », le tableau semble particulièrement ouvert, ce qui rend l’épreuve très attractive. Évidemment, le récent vainqueur de l’US Open, Daniil Medvedev, se détache légèrement. Reste qu’un certain nombre de joueurs postulent avec raison, à commencer par Alexander Zverev, seul membre du circuit à avoir glané deux Masters 1000 cette saison parmi les six déjà disputés. L’un se jouait sur terre, à Madrid, l’autre sur dur extérieur, à Cincinnati.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.