L’entrée en lice de Denis Shapovalov était l’occasion de jauger son niveau après plusieurs semaines difficiles, mais le Canadien n’aura eu que trois petits jeux à se mettre sous la dent avant l’abandon de son compatriote Vasek Pospisil. Il fera donc quasiment ses débuts dans le tournoi contre Aslan Karatsev, qui n’a fait qu’une bouchée de Salvatore Caruso (6-0, 6-2) au second tour.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.