Anett Kontaveit est la joueuse en forme de ces dernières semaines avec un bilan de 14 victoires pour seulement 2 défaites. Deux titres en l’espace de trois tournois à Cleveland (WTA250) et Ostrava (WTA500). Sa nouvelle collaboration avec Dimitri Tursunov n’y est pas pour rien. De belles victoires face à Bencic, Kvitova ou encore Maria Sakkari. Elle s’appuie sur une très bonne première balle. Dans le jeu, cela reste du classique avec une agressivité présente en coup droit et revers qui reste son coup favori. Une qualité relance très remarquée avec une faculté à souvent trouver les bonnes zones. Son titre récent en République Tchèque lui permet de croire en une qualification aux WTA FINALS.

Elle devra se défaire de la tenante du titre Bianca Andreescu dans ce seizième de finale. La Canadienne cherche a se relancer après plusieurs blessures depuis fin 2019. Elle a atteint la finale à Miami mais depuis, plus grand-chose. Elle a énormément travaillé dans le désert californien à l’approche de ce dernier événement majeur de l’année où elle défend son titre. Avec le souhait d’être prête physiquement pour n’importe quel gros combat. Il y avait déjà du mieux du côté de l’US Open malgré sa défaite face à Maria Sakkari. Son match face à Alison RIske lors de son entrée en lice ici fût vraiment intéressant sur le plan physique et tennistique. Un service qui progresse et un jeu qui reste agressif et varié.

Ce duel entre deux joueuses très agressives a déjà eu lieu du côté d’Eastbourne où Kontaveit s’était imposée. Une référence à ne pas trop prendre en compte quand on sait que Bianca est bien meilleure sur dur que sur gazon. Les bookmakers voient l’Estonienne largement favorite au vu de sa forme actuelle. Pour autant, Bianca Andreescu a toutes les armes pour venir la déranger sur cette surface. Son agressivité, sa couverture de terrain et sa variation dans le jeu peuvent faire la différence. La Canadienne couvre beaucoup de terrain et a cette faculté à bien glisser un peu comme une certaine Iga Swiatek qui avait su bien embêter Kontaveit à l’US Open. La tenante du titre retrouve des couleurs et ce match peut-être une victoire référence dans cette fin de saison. Le choc sera intense mais Andreescu pourrait bien y répondre.


Karolina Pliskova Vs Beatriz Haddad Maia
Karolina Pliskova est bien présente du côté d’Indian Wells bien qu'elle soit déjà qualifiée pour le WTA FINALS. La Tchèque reste à la conquête d’un titre en 2021 après ses échecs du côté de Rome ou encore Montréal. Elle a su être appliquée lors de son premier tour face à une solide Magdalena Frech. Un service ô combien performant pour venir se défaire d’une joueuse qui donne que très peu de points en faisant déjouer ses adversaires. Elle a su faire la différence par son agressivité et sa puissance contre une adversaire qui n’a pas su rivaliser avec elle.

Elle va retrouver une joueuse qui revient fort après sa suspension pour dopage entre 2019 et 2020. La jeune Brésilienne Beatriz Haddad Maia était 359ème mondial en début d’année. Elle affiche un bilan total de 50 victoires pour 19 défaites cette année avec des résultats obtenus principalement sur le circuit secondaire ITF. Déjà 5 titres sur dur et terre battue (catégorie 25.000$ et 60.000$). Elle a su bénéficier du statut de Lucky Loser pour se défaire facilement de Mayar Sherif (6-3, 6-0). Un tennis puissant avec une véritable patte de gauchère. Une puissance à revendre en revers comme coup droit avec une vraie solidité en fond du court. Ce match aura un enjeu tout particulier, car elle pourrait retrouver le top 100 si elle parvenait à battre la 3ème joueuse mondiale.

Un duel de cogneuse qui devrait s’axer autour de la filière courte. Les bookmakers voient la mieux classée des deux joueuses largement favorite. Pour autant, il n’est jamais simple de se placer avec Pliskova quand elle est largement favorite. Cela a pu se voir contre la Polonaise qui n’était pas loin de prendre le 1er set au tour précédent. La Brésilienne a de l’expérience depuis 2011 qu’elle est sur le circuit WTA depuis 2016. Elle est capable de rivaliser au niveau puissance de frappe avec la joueuse tchèque. Elle aime ces gros combats et devrait savoir être solide pour être difficile à déborder. Le match s’annonce bien plus accroché par rapport à ce qui est annoncé.


Ons Jabeur Vs Danielle Collins
Ons Jabeur est en course pour se qualifier au WTA FINALS. Elle l’a annoncé, c’est un objectif. Malgré l’accumulation de la fatigue tout au long de l’année, elle veut tout donner pour y aller. La Tunisienne est l’une des joueuses qui a remporté et joué le plus de matchs depuis le début de l’année. Un total de 45 victoires pour 16 défaites soit un total de 61 matchs en 17 tournois, une moyenne de 3.6 matchs par tournoi. Cela n’est pas étonnant de l’entendre dire que c’est dur mais qu’elle veut s’accrocher. Lors de sa rencontre face à Muguruza en finale de Chicago, on a pu voir que le physique avait joué un rôle majeur dans sa défaite. Les jambes avaient du mal à suivre et Muguruza a su prendre le dessus. Lors de son match face à Sevastova pour son entrée en lice à Indian Wells, elle a montré des signes de fatigue sur la fin de son match avec un jeu moins étincelant et plus étriqué. Pour autant, elle reste une joueuse avec une excellente main et un talent inouï.

Elle va retrouver la fureur de Danielle Collins pour un combat au sommet. L’Américaine n’en finit plus d’impressionner depuis son 1er titre acquis du côté de Palerme avec un quart de finale récent à Chicago. Une victoire sur abandon pour son 1er match à Indian Wells face à Lauren Davis. Nul doute qu’elle sera plus fraîche physiquement dans cette rencontre. Elle en aura besoin pour montrer toute sa puissance et sa rage sur le court. Elle possède une véritable puissance et lourdeur de frappe. Elle a un caractère de feu qui la transcende bien souvent sur le court. Elle ne lâche rien et se donne toujours à fond sur le court et encore plus sur le sol américain.

Ce duel s’annonce intense et électrique. C’est bien Ons Jabeur qui est vue comme la favorite mais attention, plus les matchs avancent et plus la fatigue se fait ressentir sur la durée de ses matchs. Elle aura besoin d’être à 100 % pour réussir à contrôler son adversaire. Danielle Collins a toutes ses chances dans ce match avec son jeu agressif, entreprenant et sans complexe qui pourrait user la Tunisienne. Si l’Américaine dicte le jeu comme elle sait le faire, Ons Jabeur risque de faire l’essuie-glace et de s’user. Avantage pour Danielle Collins au niveau de la fraîcheur physique.


L'avis de la rédaction :
** Victoire Danielle Collins, 1 set Andreescu
* Victoire Andreescu, 1 set Beatriz Haddad Mai