Il y en aura au moins un qui va jouer le Masters à domicile. On parle ici de Matteo Berrettini, mais le soutien du public turinois sera t-il suffisant pour pousser le Romain à aller loin dans l’épreuve, c’est loin d’être évident. De temps en temps sur la touche en raison de petites blessures (abdominaux, cuisse), l’Italien a vécu une saison contrastée. Une belle carte de visite en Grand Chelem (finale à Wimbledon, quart à Roland Garros et l’US Open), sur terre battue (finale au Masters 1000 de Madrid et titre à Belgrade) et sur gazon (trophée au Queen’s). En revanche, sur dur, extérieur et intérieur, ça manque un peu de saveur. Pour le dire autrement, le N°7 mondial a récemment vécu une période décevante. Une élimination dès son second match à Cincinnati (Felix Auger-Aliassime), tout comme à Indian Wells (Taylor Fritz) et dès sa troisième sortie à Vienne (Carlos Alcaraz). Rien à voir avec le rouleau compresseur que représente Alexander Zverev depuis mi juillet : 27 victoires en 30 rencontres disputées, une médaille d’or aux Jeux Olympiques de Tokyo, un trophée au Masters 1000 de Cincinnati, un titre à Vienne, une demie à Flushing Meadows ainsi qu’à Paris-Bercy. À part sa défaite surprise en quart à Indian Wells face à Taylor Fritz, contre qui il a obtenu des balles de match, il n’a cédé que contre Novak Djokovic et Daniil Medvedev, soit les deux joueurs situés juste au-dessus de lui dans la hiérarchie. Vous l’avez compris, le N°3 mondial s’avance en grand favori de ce duel, d’autant qu’il mène déjà 3/1 dans ses confrontations face à Berrettini. D’ailleurs, depuis le succès de l’Italien face à l’Allemand sur la terre battue romaine en mai 2019, soit deux ans et demi, le transalpin n’a plus réussi à battre les 4 meilleurs tennismen actuels, Djokovic (0V/4D), Medvedev (0V/1D), Zverev (0V/2D) et Tsitsipas (0V/1D) - zéro victoire pour 8 revers au total. Matteo Berrettini semble plafonner, et ce n’est pas une très bonne nouvelle au moment d’aborder le Tournoi des Maîtres.

Alexander Zverev : "Matteo est une superstar ici, tout le monde l'aime. J'attends ce match avec impatience, nous sommes parmi les meilleurs joueurs du monde donc il n'y a pas de matchs faciles. J'attends avec impatience ce match. J'ai bien joué au tennis cette année. J'ai remporté cinq titres et je suis le seul joueur à avoir remporté plusieurs Masters 1000 cette année. Ça vient avec un bon tennis, aussi, aux Jeux olympiques, j'ai remporté une médaille d'or. J'attends ce tournoi avec impatience. Je ne suis pas venu ici simplement en tant que participant, mais je veux gagner des matchs et bien jouer ici. Vous devez en profiter, car être ici signifie que vous avez fait une saison fantastique et que vous faites partie des huit meilleurs joueurs du monde. Il s'agit de profiter du moment présent et d'essayer d'être le meilleur possible sur le court, mais aussi de profiter du privilège d'être ici. Je pense que notre groupe est peut-être le groupe le plus dur. Tout simplement parce que sur un court indoor en dur, les joueurs du groupe sont extrêmement difficiles. Hubi joue extrêmement bien, Matteo peut bien jouer sur cette surface et Daniil peut bien jouer après avoir remporté ce titre l'année dernière."

Lœil de Florent Serra : Je trouve que Matteo Berrettini est moins régulier en ce moment que lors des deux premiers tiers de la saison. Bon, il va jouer à la maison, ça pourrait le rebooster un peu. Mais il devra compter sur les quelques trous d’air que connaît parfois Alexander Zverev, même si ce dernier parvient souvent à s’en sortir en serrant le jeu au service. L’Allemand réalise une très belle saison. Sur la longueur du match, le N°3 mondial est au-dessus, et je ne vois pas l’Italien lui prendre davantage qu’un set. La couverture de terrain de Zverev est excellente, il est très résistant sur le plan physique et il sert l’acier. La seule chance pour le Romain, c’est de l’agresser sur ses deuxièmes, pour le forcer à commettre des doubles fautes. La cote est logique (1,40) car vu le niveau actuel de Berrettini, malgré ses variations en revers et son gros service, je vois l’Allemand au-dessus et s'imposer sur ce match. Les conditions de jeu a priori rapides d'après les informations que j'ai eues des practices ne donneront pas un avantage particulier à l'un ou l'autre.